EPILATION DEFINITIVE AU LASER

14/07/2020

Visage et Corps

Profitez de l'hiver et des résolutions de la nouvelle année pour préparer votre corps à la belle saison.
Qui n'a jamais rêvé d'avoir un corps lisse et doux, sans poil ?
Mis à part des enfants, des adultes asiatiques ou les ressortissants de certaines tribus indiennes, nous y avons tous droit.
Bien que nous luttions à coup de rasoir, crème épilatoire, cire ou autre technique chez l'esthéticienne, ils sont toujours là.
Ils résistent. La mode n'est plus du tout aux poils, seule la barbe des « Hipsters » est autorisée.

Se débarrasser des poils grâce au laser médical pour une peau nette toute l'année.

Le principe : la mélanine (couleur du poil) guide le faisceau laser jusqu'au niveau du bulbe (la racine) pour le détruire.
Plus les poils sont noirs et la peau blanche, meilleurs seront les résultats.
Le laser n'est pas efficace sur les poils blancs, blonds ou roux.
Il faudra plusieurs séances avant de détruire complètement les poils.

Combien de séances de laser sont nécessaires ?

Entre 5 et 8 séances espacées de 6 semaines. On commence à pouvoir évaluer le nombre de séances totales de façon précise dès la 4ème séance.
Le nombre de séances est en fonction de l'épaisseur et la densité des poils ainsi que de la couleur et de la zone à traiter.

Quelles zones traiter ?

Chez la femme

  • Le visage
  • La lèvre supérieure
  • Le menton
  • Les aisselles
  • Le maillot
  • L'aréole des seins
  • Les jambes
  • Les cuisses
  • Le ventre
  • Les fesses
  • Les bras
  • Le SIF : sillon inter fessier

Chez l'homme

  • Les oreilles
  • Le nez
  • La barbe
  • Le torse
  • Le dos
  • L'abdomen
  • Le cou
  • Les épaules
  • Le sillon inter-fessier

A quel âge pratiquer l'épilation laser ?

Dès la fin de la puberté. En général les patients sont assez jeunes et complexés par leur pilosité naturelle. Ils profitent de leur vie active pour gérer cette gêne. Parfois, ils peuvent avoir une petite cinquantaine d'années et être victimes du regain de pilosité dû aux changements hormonaux de la ménopause. Les poils se développent dans des zones un peu incongrues : au niveau des oreilles chez l'homme, de la lèvre blanche ou autour du mamelon des seins chez la femme par exemple.

Est-ce douloureux ?

Les temps et les appareils ont bien changé.
Les traitements lasers sont désormais beaucoup plus confortables.
Une source de froid permet de rendre confortable l'épilation et de ne pas bruler la peau.
On peut aussi associer une crème anesthésiante de type EMLA® pour ne plus rien sentir.

Peut-on faire des séances de laser épilation en été ?

On pense souvent à l'épilation en été, lorsque l'on commence à porter des vêtements plus légers.
Ce n'est cependant pas la meilleure période pour commencer un traitement au laser, car on ne pourra faire que peu de séances.
Certes, on peut faire des séances de laser en été mais sur une peau blanche, non bronzée.
C'est pourquoi, il vaut mieux commencer les séances de laser en hiver, sur peau blanche et profiter du résultats de plusieurs séances les beaux jours venus. Votre corps ou votre visage sera tout prêt pour bronzer.

Y a-t-il des contre-indications ?

Le laser pour l'épilation permanente n'est pas indiqué pour :
Les femmes enceintes
Les patients sous traitements Roaccutane (traitement de l'acné) ou avec une poussé d'herpès
Les patients prenant des compléments alimentaires à base de Beta carotène

Se préparer à une séance de laser 

Se raser la zone à épiler 48h avant la séance
Ne plus s'épiler à la cire
Ne pas être bronzé
Avoir arrêter les béta carotènes au moins un mois avant la séance